Acheter à Balma : une bonne idée ?

Balma se présente comme étant une des meilleures solutions pour les personnes souhaitant habiter en périphérie toulousaine. Chaque année, son extension ainsi que la hausse de ses habitants sont constantes. Alors, est-ce une bonne idée d’acheter à Balma ? Vus les nombres croissants de demandes en logement, il semblerait que oui.

Une forte demande en logements

Si la ville de Balma comptait en 1970 6.350 habitants, ce nombre a maintenant considérablement augmenté puisqu’ils sont actuellement un peu moins de 15.000 à y habiter. En raison de cette forte croissance démographique, la commune est devenue l’apanage de plusieurs projets immobiliers. Afin de répondre aux demandes croissantes en logements, de nombreuses infrastructures et de commerces ont vu le jour dans la commune.

De nombreux appartements neufs ont été construits pour répondre aux besoins de la population. Cette dernière est composée de jeunes actifs et de familles en quête d’un cadre de vie plus calme et plus agréable. Les projets immobiliers nouvellement créés ainsi que ceux qui sont encore en cours proposent des logements adaptés à toutes les catégories sociales, avec des T1, T2, T3, T4 ou T5.

Pour les investisseurs souhaitant acheter un logement dans le but de le faire louer par la suite, la ville de Balma présente donc énormément d’attraits. Avec cette croissance démographique élevée ainsi que ce dynamisme, les propriétaires peuvent être sûrs de trouver rapidement des locataires pour leurs biens.

De plus, Balma rempli les conditions requises pour bénéficier du dispositif de défiscalisation offert par la loi Pinel. En effet, la ville se situe en zone B1, c’est-à-dire en zone tendue. L’investisseur pourra ainsi réduire sa fiscalité de 12%, 18% ou 21% s’il met en location son bien durant 6, 9 ou 12 ans, et qu’il respecte toutes les conditions d’éligibilité.

Balma, une ville avec de nombreux atouts

Balma ne manque pas d’arguments pour attirer les nouveaux habitants. Comme elle est située en périphérie, elle offre un cadre de vie beaucoup plus paisible et plus calme. Cependant, elle reste proche du cœur de la ville de Toulouse grâce à ses réseaux de transports en commun très développés. On peut ainsi dire que Balma fait partie intégrante de la Ville Rose grâce à ses diverses lignes de bus et sa ligne A du métro. Pas de risque donc de s’y sentir enclavé, malgré le calme environnant. D’ailleurs, on utilise souvent l’expression « campagne à la ville » pour décrire cette commune.

Les services y sont également nombreux et variés. Pour ce qui est de l’éducation, on y compte quatre groupes scolaires et sept collèges. Pour les plus petits, il existe plusieurs modes de gardes. Par exemple, la crèche, une halte-garderie, des maisons de la petite enfance et divers centres de loisir. Les amateurs de sport y trouveront aussi leur compte. En effet, des terrains de foot, des courts de tennis et une piscine municipale y sont présents.

Enfin, pour les travailleurs, Balma a pour avantage d’être proche des bassins d’emplois industriels et tertiaires. La présence du centre commercial « Balma-Gramont », véritable point névralgique de la commune, représente également une importante ressource d’emplois.