Chien qui vomit : comment agir ?

Si les chiens sont d’extraordinaires compagnons pour les humains et procurent beaucoup de bonheur, ils peuvent également être source de stress et d’angoisse, notamment lorsqu’ils sont malades. Ils ne peuvent pas exprimer de quoi ils souffrent mais semblent abattus et souvent, refusent de manger. Un des symptômes les plus impressionnants est le vomissement qui peut parfois être répétitif pendant plusieurs heures ou plusieurs jours. Mais un chien peut vomir pour des raisons très variées, qui nécessitent ou non une prise en charge. Dans cet article, nous revenons sur les principales causes de vomissement chez le chien.

Un chien qui vomit n’est pas obligatoirement malade

Dans de nombreux cas, on peut avoir l’impression de voir son chien vomir alors qu’en réalité, il régurgite. Si dans les deux cas, il s’agit de rejeter de la nourriture par la gueule, les causes ne sont pas les mêmes, et les risques pour la santé non plus.

Si votre chien « vomit » juste après manger, il est possible qu’il régurgite : les aliments évacués n’ont alors pas atteint l’estomac ou le chien a simplement mangé trop vite. Dans la plupart des cas une régurgitation est peu problématique.

Si en revanche, le vomissement est accompagné de spasme et de contraction du ventre, on parle alors vraiment de vomit et les causes peuvent être plus ou moins grave. Il peut alors être utile de faire appel à un vétérinaire par téléphone pour estimer le besoin de consultation.

Les principales causes de vomissement du chien

Un chien peut vomir pour de nombreuses raisons. Tout d’abord et de façon classique, il peut être malade, affecté par un virus ou une bactérie ou un autre trouble : insuffisance rénale, pancréatite, gastrite…

Dans ce cas, les vomissements peuvent être accompagnés de fièvre et de fatigue importante.

Mais il peut également s’agir d’une cause environnementale. Un chien peut en effet vomir s’il est sujet à un stress intense par exemple. La solution est alors d’identifier ce qui le cause pour arrêter le vomissement.

Un chien peut également vomir en raison d’un problème lié à son alimentation : il peut notamment tout simplement manger trop vite. Il peut alors être utile d’utiliser des gamelles anti-glouton qui oblige le chien à ralentir son rythme d’ingestion. Enfin, une autre cause peut être une indigestion liée par exemple à un changement de croquettes. Il faut savoir en effet que la flore intestinale du chien est plus sensible que celle des humains et qu’une modification du régime alimentaire peut entrainer nausée et vomissement.

Comment agir en cas de vomissement ?

Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses causes qui peuvent expliquer le vomissement. Si vous parvenez à l’analyser, le premier point à vérifier est s’il s’agit éventuelle de régurgitation. Donc si votre chien ne vomit qu’une fois après avoir mangé et que cela ne se reproduit pas, aucune action n’est nécessaire.

En revanche, si les vomissements se répètent dans le temps et qu’en parallèle votre chien présente d’autres symptômes (diarrhée, fatigue…), il peut être souhaitable de consulter un vétérinaire pour analyser la cause des troubles.

Cette astuce est proposée par IllicoVeto, conseils vétérinaires en ligne.