Comment choisir sa mutuelle santé senior ?

Lorsque vient l’âge de la retraite, se pose également la question des frais de santé. En effet, généralement, plus en avance dans l’âge, plus ceux-ci sont importants. Et si l’employeur propose souvent une mutuelle, celle-ci n’est plus forcement aussi intéressante lorsque son coût devient entièrement à la charge du bénéficiaire. C’est donc une étape charnière durant laquelle il est pertinent de questionner son niveau de couverture santé et éventuellement de souscrire à une mutuelle santé senior. Mais comment déterminer la bonne formule et la bonne compagnie d’assurance ? Nous vous proposons de passer en revue les points à prendre en compte pour bien choisir votre mutuelle santé senior.

Pourquoi ne pas simplement conserver sa mutuelle d’entreprise ?

Les salariés bénéficient généralement d’une mutuelle santé à un tarif avantageux. Lorsqu’on arrive à la retraite, il est donc tout naturel de se demander s’il n’est pas plus simple et avantageux de la conserver. Mais en réalité, le coût de cette mutuelle est amené à augmenter dans les années qui suivent la fin de de la carrière. En effet, si la loi Evin garanti un prix maîtrisé pour l’ancien salarié dans les 3 premières années de retraites, au délà de cette période, rien n’empêche l’assureur d’augmenter les tarifs pour prendre en compte les nouveaux besoins ou « risques de santé » du bénéficiaire.

De même, comme nous venons de le laisser entendre, avec l’âge, on n’est pas exposé aux mêmes problématiques sur le plan médical. Les mutuelles d’entreprises sont pensées pour une tranche d’âge. Les protections ne sont donc pas toujours adaptées aux retraités. Une mutuelle santé senior sera donc souvent plus appropriée.

Quelle formule et quelles options choisir ?

Il existe une multitude d’offres de couverture intégrant plus ou moins de frais pris en charges, le tout complété par une foule d’options. Alors comment choisir une formule adaptée à ses besoins ? Lorsqu’on parle de mutuelle senior, l’essentiel est l’anticipation. En effet, à cet âge, les besoins en santé ont tendance à évoluer. Il faut donc estimer au mieux quels seront ses besoins dans 5, 10 ou 15 ans. L’exercice n’est pas simple mais plusieurs astuces peuvent aider :

Le bilan de santé

De nombreux assureurs demande à leurs futurs clients de fournir un bilan de santé réalisé par le médecin traitant. Cette étape est très utile pour le futur assuré lui-même qui peut mieux anticiper les soins pour lesquels il doit anticiper une couverture.

Les antécédents personnels et familiaux

Il faut aussi se concentrer sur son histoire personnelle et héréditaire. Si on a été amené à transporter beaucoup de charges lourdes, être bien couverts pour les problèmes liés aux douleurs dorsales parait essentiel. De même, si on a passé sa carrière sur un écran, il est très probable d’être amené à avoir un traitement optique. Enfin, il faut regarder dans sa famille si certains troubles sont récurrents pour bien anticiper leur prise en charge.

Etudier ce qui est déjà remboursé

Une fois le périmètre de soins à prendre en charge analysé, il faut vérifier lesquels font déjà l’objet d’un remboursement par la Sécurité Sociale. Il faut ensuite lister ceux qui ne sont que partiellement ou pas du tout remboursés pour vérifier quelles formules et options pourraient les prendre en charge.

A partir de là, il sera possible d’utiliser un comparateur de mutuelle santé senior pour trouver l’offre la plus adaptée à ses besoins.

La réponse à ce problème vous a été proposée par :

Ma Santé Senior – spécialiste de la mutuelle senior

52 Avenue Simone

59110 LA MADELEINE

0800 94 2013