Comment décoincer votre copine au lit ?

Les relations sexuelles avec votre copine ressemblent à un long fleuve tranquille, trop tranquille… Ce n’est pas une fatalité. N’oubliez pas qu’un manque de libido ou un ennui au lit débouche souvent sur une rupture à moyen terme. Si vous tenez à elle, faites-en sorte que les choses s’améliorent.

Connaître ses fantasmes

Pourquoi chercher un problème alors que les solutions sont souvent déjà présentes ? Discutez avec elle, lorsque le désir monte ou après des ébats, pour connaître ses fantasmes. Mettez-là en confiance pour qu’il n’y ait aucun tabou. Si certains vous surprennent ou que vous les trouvez nuls, ne soyez pas méchant ou moqueur sous peine de la bloquer.

Fort de ces découvertes, essayez dans les prochains jours de réaliser l’un de ses fantasmes.

Apporter de la nouveauté

Faire l’amour dans le lit un samedi soir par semaine, toujours dans la même position et avec la même vitesse, est la hantise de tous les hommes. Si vous vivez actuellement cette situation, ne pensez pas que cela comble votre copine, même si elle n’a jamais connu autre chose dans sa vie.

Soyez entreprenant pour changer les conditions. Faites parfois l’amour le matin, le soir en rentrant du travail. Passez du lit au canapé, à la table ou faites-le debout. Achetez quelques sextoys et essayez-les pendant les préliminaires pour pimenter davantage la partie.

Quand vous êtes dans des situations excitantes ou que des pulsions arrivent en dehors du domicile, faites des avances pour voir si votre compagne est intéressée.

Connaître ce qu’elle aime

Durant les discussions, vous avez déjà abordé les fantasmes de votre copine, mais qu’en est-il des zones de plaisir ? Si votre copine s’est déjà masturbé, elle doit savoir les gestes, intensités et endroits qui lui procurent les meilleures sensations.

Demandez-lui. Vous vous focalisez peut-être sur des pénétrations digitales alors qu’elle préfère largement quand vous vous occupez de son clitoris.