Comment prévenir une invasion de rats dans votre maison ?

Les rats ne sont pas des vermines visibles uniquement au cinéma. Oubliez d’entretenir certaines parties de votre maison et ils ne tarderont pas à les envahir, surtout si ces dernières sont des caves, greniers et autres lieux sombres et à la température agréable pour eux.

Afin de réduire les risques de prolifération, voici les bons gestes à avoir.

Réagissez dès le premier rat

Souvent, si vous réfléchissez aux façons d’éviter les invasions, c’est parce que vous avez constaté la présence d’un rat dans votre maison. Dans ce cas, n’attendez pas la confirmation qu’une colonie vit chez vous. Les dégâts et les risques pour la santé peuvent être tellement importants que vous devez agir vite.

Réclamez l’assistance d’un expert comme deratisation-du-coin.fr votre deratiseur à Paris. Il pourra diagnostiquer l’étendue de la nuisance et y remédier dans la journée.

N’attirez pas les rats

Les rats sont attirés par la nourriture. Veillez à la ranger constamment et à nettoyer les zones sales. Ainsi, si vous avez organisé une soirée dans votre garage, n’attendez pas deux semaines pour enlever les miettes au sol.

Quant à vos poubelles, ne les laissez pas moisir dans votre cave car vous ne pensez jamais à les sortir le jour où les éboueurs passent. Des asticots viendraient rapidement peupler vos sacs et les rats ne mettraient pas longtemps à suivre.

Ordonnez toutes vos pièces

Le bazar aide à la prolifération des rats. Rangez bien toutes vos pièces, notamment celles comme la buanderie ou le débarras qu’on délaisse trop facilement. N’empilez pas vos objets inutilisés. Faites des cartons fermés et empilez-les. Pensez à bien les coller contre les murs afin qu’il n’y a pas de place possible pour un nuisible entre eux et les parois.

Ce tri et cette organisation vous aident également à apercevoir les premiers rats qui envahiraient la pièce.

Une meilleure isolation de la maison

Le rat n’est pas un organisme qui se forme tout seul. Il doit nécessairement trouver une faille pour entrer dans votre maison. Soyez sûr qu’il n’y a pas de trou ou de crevasse qui lui permettrait de faire cette incursion.

Le mieux est de planifier deux ou trois fois par an une vérification complète de vos installations et si vous constatez un problème (ex : une fenêtre cassée), intervenez rapidement.

Sans nourriture et avec aucun point d’accès, vous devriez être tranquille avec les nuisibles !