Robot collaboratif : Le nouvel allié des PME françaises

Les entreprises ne le savent peut-être pas encore mais elles peuvent tout à fait tirer davantage de bénéfices de leurs robots collaboratifs. Pour cela, au lieu de changer de matériel, il faut tout simplement optimiser l’ancien. C’est l’objectif des logiciels embarqués qui se trouvent dans les robots. Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer comment améliorer la collaboration entre les machines et les hommes en 2021.

Optimiser les résultats des robots collaboratifs

Actuellement, les progrès de la technologie permettent de tirer plus de bénéfices des cobots. En effet, avec la création d’un nouveau système d’exploitation, les robots peuvent être optimisés pour devenir auto-apprenants et plus intelligents. Ainsi, ils pourront être beaucoup plus performants pour répondre aux besoins de l’entreprise.

Le cobot est l’exemple phare de la récente vague d’automatisation provoquée par la crise sanitaire. Là où les robots ont rapidement trouvé des limites de fonctionnement, les cobots sont plus flexibles et simples à programmer. De plus, ils permettent une réelle collaboration entre les humains et les machines.

Transformer les robots en collègues de travail

Le robot nouvelle génération peuvent aller au-delà des périmètres de sécurité. Il s’agit en général de bras robotique industriel qui dispose de plusieurs niveaux d’autonomie et de liberté. De plus, les dispositifs sont assez compacts pour être installés près d’une table d’atelier.

Grâce à l’avancée de la technologie, les plateformes ont évolué et elles fonctionnent aujourd’hui avec des systèmes d’exploitation qui peuvent transformer les cobots en «collègues intelligents». Par ailleurs, la peur de la machine peut parfois poser problème. En effet, par peur d’être remplacés, beaucoup de salariés ont une très mauvaise image des robots collaboratifs.

Favoriser la collaboration entre les robots et les humains

Depuis de nombreuses années, le secteur de la fabrication industrielle connaît différents problèmes avec les robots. En effet, les anciens appareils ne sont pas vraiment coopératifs puisqu’il s’agit de systèmes très rigides.

L’IA permet aux nouveaux robots (les cobots) d’apprendre grâce aux interactions avec les humains. Cela permet de rendre la programmation beaucoup plus simple et rapide et cela représente de véritables économies pour la société qui va pouvoir rapidement augmenter sa productivité.

Se tourner vers l’avenir de l’IA

Pour redonner du souffle à une technologie vieillissante, il faut tout miser sur l’IA. En effet, l’intelligence artificielle va permettre aux PME de lancer des dispositifs performants qui feront évoluer leur activité tout en favorisant le travail humain. Effectivement, l’IA et les cobots ne remplaceront pas les hommes. Cette technologie vise avant tout à nous assister !