Comment simplifier la gestion des amendes ?

Si vous êtes une société dans laquelle plusieurs salariés prennent régulièrement la route (commerciaux, chauffeurs, jardiniers, plombiers…), vous devez recevoir des amendes tant les écarts avec le Code la Route sont rapidement sanctionnés en France.

Si cela concerne que quelques contraventions annuelles, alors la gestion est simple. Par contre, si vous avez un grand parc de voitures et que vous devez vous affranchir d’une dizaine d’amendes mensuelles, tout se complique.

Gérer les amendes : une vraie problématique

Les amendes sont comme les impôts. La rigueur est de mise sous peine de voir les montants augmenter en flèche. Une contravention à 90€, passe à 135€ après 8 jours et 450€ après 45. Une véritable fortune si on multiplie ce dernier chiffre par une trentaine d’amendes impayées !

De plus, la justice oblige maintenant les employeurs à dénoncer la personne qui conduisait, ce qui rend nécessaire un vrai suivi des véhicules et des conducteurs, ainsi que des démarches pour dénoncer.

En cas de réclamation (par exemple, si la contravention a été établie alors qu’il s’agissait d’un autre véhicule utilisant frauduleusement votre numéro de plaque), les démarches prennent encore plus de temps.

Vous l’aurez compris, en plus d’être chères en timbres fiscaux, la gestion des amendes est chronophage pour une entreprise.

Faire appel à un prestataire spécialisé

Afin de faciliter la tâche de l’employeur ou de l’assistante de gestion, déléguer la gestion des amendes à une société externe est une excellente idée. Il vaut mieux que ces personnes se concentrent sur leur spécialité pour que l’entreprise soit le plus efficace possible.

Rompus à une méthode qui a fait ses preuves, ces prestataires externes savent comment s’y prendre pour respecter les procédures en vigueur et payer rapidement quand c’est à l’entreprise de payer, ou déposer une réclamation quand elle doit être faite.

Ils vous aident ainsi à dénoncer le salarié en infraction. Cette dénonciation n’est pas honteuse, mais un simple respect de la loi. Cependant, son délai est très court car vous n’avez que 45 jours pour envoyer le nom du conducteur à l’Officier du Ministère Public.

Une fois effectuée, vous n’avez plus de soucis à vous faire, car l’amende reviendra à votre employé.

La réponse à ce problème vous a été proposée par :

Handirect

74 rue Pierre Brossolette – 92 250 La Garenne Colombes

Tél : 09 72 69 11 50